e-sport

Professional Esports Association – La fausse bonne idée ?

Commentaires (1)
  1. Daken dit :

    Merci pour cet article particulièrement intéressant et clairement d’actualité.
    La compétition s’annonce rude entre les éditeurs, les organisateurs, les propriétaires de clubs, les diffuseurs. Il est fort à parier que l’eSport, dans les mois et années qui arrivent, subisse une restructuration assez profonde avec faillite/disparition d’acteurs historiques et apparition ou regroupement d’autres acteurs.
    La Chine pourrait aussi jouer rapidement les trouble-fête avec le rapprochement cette année d’Alibaba Sports Group et de l’IeSF pour lancer la World Electronic Sports Games (1200 events sur le sol chinois, 150 Millions de $ investis, 5,5 millions de CashPrize…).
    Quant au marché français, gageons que les membres fondateurs de France eSports puissent arriver rapidement à ouvrir les statuts de l’association pour intégrer toutes les parties prenantes de l’eSport hexagonal et agir ainsi d’une voix forte, ambitieuse mais raisonnée, efficace et réfléchie, pour affronter la concurrence institutionnelle internationale…et éviter ainsi la fuite de nos meilleures équipes vers des horizons plus lucratifs.

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2016 Smartcast.ninja. Tous droits réservés. Produit par JK.